Aujourd’hui l’accès au trading en ligne et l’objet de campagne de marketing intense traduisant l’idée que tout le monde peut se jeter dans le bain sans préparation. Trader en ligne nécessite une formation ou tout au moins une préparation conséquente. Les marchés présentent des supports parfois difficiles à appréhender comme les futures ou les options binaires ou les ventes à découvert.

Ouvrez un compte chez un broker

Pour trader en ligne il est nécessaire d’ouvrir un compte chez un broker. Il sera votre intermédiaire entre le marché et vous. Vous pouvez choisir d’ouvrir compte ufx ou ouvrir compte ness fx par exemple. Les formalités sont identiques à celles de l’ouverture d’un compte courant. Papier d’identité, justificatif de domicile, etc.

Comprendre les supports de spéculation

Les supports que vous choisirez de suivre devront vous être connus : secteur, volatilité, tendance générale, valeur intrinsèque, valeur de marché, bénéfices distribués, coupons. Pour une action, une fois que vous vous sentez familier avec elle vous devez suivre le marché en analysant les graphes proposés par votre broker : chandeliers, courbes, volumes, tendances à l’achat à la vente, etc.

Les principes de base

Ne jouez que de l’argent dont vous n’avez pas besoin à court terme et que vous pouvez perdre. Ne risquez pas votre argent contre le marché, il est plus fort que vous. Placez des ordres encadrés par des « take profit » et des « stops ». Ils vous assureront vos pertes et vos gains. Ensuite, si vous accumulez des gains vous pouvez tenter de position de vente à découvert suivies d’achats à la baisse. Enfin vous prendrez des positions plus risquées avec les effets de levier consentis par votre broker : avec 1 euro vous pourrez jouer sur des positions de 50 euros. Mais attention, vos pertes vous engagent.